Marina Berts

Du sens dans la vie et la vie dans tous les sens!

La technique tomate et moi

Enfin un outil qui va me rendre encore plus productive! encore plus efficace! encore plus créative! encore plus focalisée et moins exposée au burnout! Je vais développer mon potentiel et gagner plus d’argent en appliquant cette technique dans ma vie.

Je vais faire beaucoup PLUS en MOINS de temps

et

je vais trouver des solutions SIMPLES à des problèmes COMPLIQUES.

Cette technique révolutionnaire va me donner plus de temps à passer avec ma famille, avec mes ami.e.s, elle va me permettre d’écrire un premier jet de tous les livres qui se bousculent dans ma tête en seulement 3 semaines (par livre, n’exagérons pas tout de même)! Vous vous imaginez, c’est une réelle réjouissance. Une révélation. Une totale RÉ-VO-LU-TION, je vous le jure!

Cette technique qui va changer ma vie complètement s’appelle

la technique Pomodoro

Bon, dans un premier temps, je dois acheter un minuteur en forme de tomate. Oui oui, c’est bien cela.

Puis je dois m’asseoir chaque jour et régler le minuteur sur 25 minutes (ou 20, ou 30, selon mes tâches) pour effectuer une tâche. Simple comme bonjour! Bon, je dois aussi pouvoir m’enfermer dans mon garage (comme Bill Gates), parce que sinon il y aura le chat qui viendra me distraire. Et les enfants qui viendront me solliciter. Et mon conjoint qui viendra se plaindre parce que je suis assise à faire ce que je veux et que c’est lui qui doit faire les courses, préparer le repas et faire le repassage. Donc je fermerai la porte à double tours pour m’isoler complètement.

Avant cela, je dois bien sûr acheter le livre du fondateur de la technique Pomodoro. Pour être sûre de ne pas rater l’une ou l’autre des étapes cruciales du processus. Puis j’imagine que juste le livre ne suffira pas, donc je vais devoir aller à Berlin assister à une journée de formation donnée par le monsieur en question. C’est 200 euros, juste le cours. Le train c’est long, donc je vais devoir prendre l’avion pour déjà commencer à être plus efficace. Puis ensuite, je vais quand même pas aller à Berlin juste pour un jour, je vais devoir rester le week-end et faire un peu de tourisme. Donc il me faudra au moins 4 ou 5 nuitées dans un hotel. Au moins 4 étoiles, puisque je serai seule dans une grande ville inconnue. Le soir, j’aurai au moins le minibar pour m’accompagner, et non pas un mec en costume-cravate assis au bar, bide saillant, essayant de cacher sa calvitie naissante sous une touffe de cheveux maigres. Et une télé à grand écran, bien sûr. Dans ma chambre. Ah, le workshop est en anglais? Bon, alors je devrais peut-être rafraîchir mon anglais en prenant un cours. Je dois me renseigner auprès de l’école de langues la plus proche de chez moi.

Enfin je vais trouver une meilleure qualité de vie, puisque la mienne est totalement pourrie. Eh bien oui, apparemment je glande, ou alors je suis totalement submergée de travail, et je suis incapable de gérer mon temps. Je ne suis pas productive et je ne gagne pas assez d’argent (bon, ça, c’est vrai). Je ne passe pas assez de temps avec ma famille, et je ne suis pas créative. Pas assez. Jamais assez. Et moi, j’en veux toujours plus.

Je me réjouis réellement de pouvoir devenir moi-même, enfin. Un être efficace, productif, créatif, en équilibre, jamais stressé, toujours disponible pour tout le monde, sans risque de burn-out, et surtout avec un potentiel énorme. Je serai même libre de manger à midi sans devoir travailler en même temps. N’est-ce pas fantastique?

Une totale RÉ-VO-LU-TION, je vous le jure.

Ps. Euuh, oui, je sais, je fais de la pub pour la tomate….

 

Suivez-moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut